J’ai acheté dernièrement un petit album chez La Martinière, qui date de 2008, mais qui garde hélas tout son sens, 10 ans après.

Il s’agit de Burqa ! né de la collaboration entre une illustratrice italienne, Simona Bassano di Tifillo, et une journaliste afghane, Jamila Mujahed.

Chaque double page présente, à gauche un court texte de l’Afghane sur l’arrivée des Talibans et le passage à l’obligation de porter la burqa ; et à droite un dessin de l’Italienne.

Les dessins sont très simples, accompagnés de légendes très parlantes. D’une ironie acerbe qui fait froid dans le dos, chaque planche plonge brutalement dans la vie de ces femmes fantômes.

Le texte, également simple, nous rappelle que derrière chaque burqa se dissimule une femme dont on bafoue les droits et les rêves.

Loin des grands discours politiques, Burqa nous entraîne en peu de pages dans l’envers du décor, celui qu’en tant qu’occidentaux nous peinons parfois à deviner. Un livre fort, dont on ressort sonné et nauséeux.

Vous pouvez vous le procurer ici

 

burqa

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :