Comme j’aime bien parler de ce que j’ai lu, je me suis dit qu’il serait sympa de pouvoir donner la parole aux auteurs. Je posterai donc de temps à autre des interviews en plus de mes recensions. 

Pour cette première interview, honneur aux femmes, c’est Oxanna Hope qui a gentiment accepté de se prêter au jeu de l’interview.

J’ai posté il y a peu mon retour de lecture du très bon Lebenstunnel

 

1/ Peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Je suis une passionnée d’écriture depuis l’âge de douze ans. Je suis également passionnée par les chevaux. J’ai exercé, pour ma grande chance, dans les deux domaines qui me tenaient le plus à cœur : palefrenier-soigneur pour les chevaux et auteur.

2/ Tu navigues avec aisance entre thriller, urban fantasy et uchronie, ce sont tes genres préférés ? Ou bien penses-tu un jour t’essayer à d’autres genres ?

Je n’ai pas réellement de genre préférés, bien qu’ayant une certaine attirance pour les thrillers (surtout fantastiques) et les dystopies. Mais en dehors de cela, quand j’écris une histoire, je ne me soucie pas du genre dans lequel elle sera classée. J’écris juste ce qui me plait et sur les sujets qui m’inspirent.

Maintenant, si je devais relever un défi, ce serait d’écrire une romance. Une vraie. Et je suis pas certaine que je gagnerais ce pari.

3/ As-tu un rituel d’écriture, un moment privilégié pour écrire ?

Non, je ne considère pas avoir de rituel. La seule chose que je fais et qui pourrait être vue comme cela, c’est de mettre une musique correspondant au genre de scène que je veux écrire et le casque sur mes oreilles. Je n’ai besoin que de musique pour écrire.

4/ Si tu devais choisir entre les chevaux et l’écriture, que choisirais-tu ? Et pourquoi ?

Je ne choisirais pas. L’écriture est quelque chose qui fait partie de moi, plus qu’une passion. Mais je ne saurais pas me passer de l’amour que j’ai pour les chevaux.

5/ Quel est l’adjectif qui te définit le mieux selon toi ? Et selon tes proches ?

Décalée serait le mot qui me représenterait le mieux, je pense. Et concernant mes proches, ils utiliseraient sans doute le terme « totalement à côté de la plaque » ^^

6/ Si tu ne devais plus lire qu’un seul livre jusqu’à la fin de tes jours, lequel choisirais-tu ?

Ce serait Divergente 1, que j’ai déjà dû lire 6 fois depuis sa sortie.

7/ Quelle est ta définition d’un dimanche parfait ?

Je n’aime pas les dimanches donc, pour moi, ils ne peuvent être parfaits. Maintenant, si je devais en décrire un sympa, je dirais faire une brocante en famille, trouver de petits trésors et passer du temps avec mes proches.

8/ Lequel de tes personnages, tous livres confondus, aurait le plus de chances de survivre à une apocalypse zombie ? Pourquoi ?

Je dirais Damian et Seven, dans Go to Hell, seraient à même de survivre à une apocalypse zombie. Pourquoi ? Parce que ce sont des chasseurs de démons et monstres en tout genre, ils savent donc à quoi s’attendre et comment gérer les choses.

9/ Dernière question (la question piège qui peut t’attirer des millions d’ennemis) : pain au chocolat ou chocolatine ?

Ni l’un ni l’autre, je préfère les croissants ^^

10/ Le mot de la fin ?

Merci beaucoup pour cette interview et merci aux lecteurs qui me font l’honneur de me lire.

 

Merci à Oxanna pour sa coopération. retrouvez-la sur sa page Facebook et son site auteur.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :