Le voilà !

Comme chaque année, je ne me suis pas contentée d’écrire un conte de Noël toute seule dans mon coin. J’ai sollicité mes lecteurs sur les réseaux sociaux afin que ce soit eux qui donnent le ton de l’histoire à écrire. Pendant plusieurs semaines, ils ont proposé un thème général pour la nouvelle, ainsi que le dernier mot.

Après tirage au sort, c’est le thème « cuisine » qui est sorti, ainsi que le mot « fourberie ».

J’ai laissé mon cerveau mouliner dans son coin, jusqu’à ce qu’un matin, je me réveille avec en tête cette phrase :

Je devais avoir sept ou huit ans quand j’ai rencontré Queenie.

J’ignorais encore de quoi allait parler le conte ou à quel genre il appartiendrait. Mais je savais qu’il commencerait par ces mots. Ensuite, le titre s’est imposé de lui-même :

Queenie.

Quelques heures d’écriture et de recherches plus tard, nous y voilà…

Je vous invite à partir à New York, aux alentours de 1880, afin d’y faire la rencontre de Queenie et d’Alfie. J’espère que le voyage vous plaira…

Calez vous sous un plaid, un mug de café, thé, chocolat dans une main, et Queenie dans l’autre.

JOYEUX NOËL !

Télécharger Queenie maintenant ! 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :