Une fois n’est pas coutume, je vais me livrer à cette tradition qu’est le bilan de fin d’année.

Pourquoi ? Parce que 2022 n’a décidément pas été comme celles qui l’ont précédée.

Déjà, il y a eu la reprise des salons et festivals, sans masques et sans protocole contraignant limitant le nombre de visiteurs. Comme cette année a été agréable à ce niveau ! Retourner à la rencontre des lecteurs, voir leurs sourires sans entraves, un bonheur retrouvé…

Ensuite, il y a eu beaucoup de bouleversements dans mon paysage éditorial, avec la fermeture de Livresque éditions, un tsunami dont j’ai cru ne pas me remettre. Qu’allaient devenir Praesidia et Les enquêtes de Myrtille et Barnabé ?

Pour ma plus grande joie, Praesidia a trouvé repreneur avant même la date de dissolution de Livresque, il ressortira chez Marathon éditions en avril 2023 (j’ai déjà vu la couverture, elle envoie du lourd !).

Comme vous le savez, Rachel et moi avons opté pour la reprise de notre série Myrtille et Barnabé en autoédition. Cela a nécessité des heures de travail, beaucoup de sueurs froides, quelques frayeurs, mais nous y sommes parvenues. Depuis, deux nouveaux tomes ont vu le jour et vous les avez accueillis avec enthousiasme. La preuve en est que la première impression du tome 6, Le mystère du père Noël en baskets, s’est volatilisée en trois semaines et j’ai dû le faire réimprimer en urgence pour honorer les salons et les marchés de Noël de décembre.

MERCI !

Côté contrats, j’ai eu la joie d’en signer deux nouveaux, en plus de celui de Praesidia, les deux avec Livr’S éditions. Le premier pour un album jeunesse, à destination des tout-petits, dont la sortie n’est pas encore planifiée. Le second, pour une nouvelle dans l’anthologie Nouvelles de l’Ouest, à paraître courant 2023.

Ça, c’était pour le positif.

J’ai eu l’immense déception de voir un manuscrit refusé par Scrinéo, alors qu’il avait passé la première étape du comité de lecture. Il n’a hélas pas passé celle de l’équipe éditoriale. Après plus d’un an d’attente pour avoir la réponse, je n’ai eu ni l’envie ni le courage de repartir pour des mois et des mois de patience en le soumettant chez un autre éditeur. C’est un texte auquel je crois, qui a emballé les bêta-lecteurs. J’ai donc décidé de le publier en autoédition en 2023. Je me suis entourée d’une équipe de pros, qu’il s’agisse de la couverture (sublime), de la correction ou de la mise en page. J’espère offrir ainsi un roman aussi abouti que possible, un bel objet à destination des 10-13 ans.

Je ne sais pas encore quand sortira La conspiration des Brumes, mais il sera en avant-première exclusive à la Foire du Livre jeunesse de Malemort début février 2023. Pour ceux qui n’y seront pas, il vous faudra encore patienter !


Côté perso, l’année a été plus mitigée, avec une accélération des problèmes de santé qui me pourrissent la vie depuis un certain nombre d’années. Une opération en août, en pleine canicule, dont je peine encore à me remettre. Tant mieux, me direz-vous, en étant obligée de passer mes journées confinée chez moi, j’ai plus de temps pour écrire. En toutes choses, on trouve du positif, pour peu qu’on se donne la peine de chercher 😉

Côté projets, j’avance peu à peu sur diverses choses et 2023 s’annonce bien occupée, à tous les niveaux. Mais je n’en dis pas plus, chaque chose en son temps !

Je vous souhaite une très bonne fin d’année 2022 et je vous dis à l’année prochaine !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :